Affichage des articles dans Signes

Cette semaine, j’ai entrepris de lister tous les signes qu’utilise Paul dans notre vie quotidienne, ainsi que les mots de son vocabulaire. J’ai été surprise du compte ! Une dizaine de mots et plus d’une vingtaine de signes !

10 mots, dans l’ordre d’apparition :
chat, boire, tataaa (à table), chien, maman, coucou, ‘tend (j’entend, avec le signe), ‘ière (lumière, avec le signe), mm (oui) et papa

25 signes, regroupés par thèmes :
- boire, manger, téter, chocolat, pain, fromage, yaourt, chaud
- encore, merci, coucou, au revoir (qui sert aussi pour « on y va »)
- chapeau, chaussures, chaussettes (connu mais pas utilisé spontanément)
- lumière, musique, j’entend/écoute (accompagné de  » ‘tend »), dormir (qui sert aussi pour « bonne nuit » et « bonne sieste »), fini
- il pleut, vent
- brosser les dents, changer la couche (qui sert aussi à nous faire nous lever le matin quand il ne veut plus dormir)
- peur

Paul signe "encore"

Sans compter les onomatopées… Ce qui donne ces genre de conversations savoureuses :

Un matin, Paul se réveille. On entend un avion de tourisme qui passe dans le ciel.

- (signe + mot) ‘tend ?
- Tu entends un bruit dehors.
- tutut ?
- non, ce n’est pas une voiture. C’est un avion que tu entends.
- ah. (signe changer la couche)
- Tu veux qu’on se lève et qu’on change ta couche ?
- Mm. (il descend du lit)

Bon, d’accord, signer « encore », ça fait longtemps qu’il le fait… Oui, mais c’est la première fois que je saisis un de ses signes en photo. Et là, il le signe parfaitement. Papa, secoue-moi « encore » dans tous les sens et jette-moi « encore » en l’air !

Ah, les chahuts du soir…

Signe "encore" poursuivre la lecture…

Déjà !

J’ai parfois l’impression que c’était hier, une crevette toute chaude, pelotonnée contre moi après 1 minutes de pleurs, toute chaude et couverte de vernix après une naissance intense et rapide qu’il faudra que je raconte un jour. Une crevette qui n’a guère quitté mes bras et mon contact pendant plusieurs mois. Un bébé miracle venu réparer les années d’assistance médicale à la procréation vécues pour Clémentine. Un petit Paul attendu impatiemment par toute la famille. C’était hier !

Et aujourd’hui, mon Paul fête son premier anniversaire. Que de chemin parcouru, quelle évolution ! poursuivre la lecture…

Petit article aujourd’hui pour vous parler d’une chouette journée proposée par l’association Yapok à Belley (01).
Le samedi 15 octobre, entre la semaine internationale du portage et la semaine mondiale pour l’allaitement maternel, une journée de la parentalité est organisée.

Au programme, des conférences (sur des thèmes variés comme le portage, l’allaitement, le jeu, les couches lavables et l’hygiène naturelle) des stands variés, prêt de porte-bébés physiologiques…

Si vous n’avez encore rien de prévu ce jour-là, ce pourrait être une idée de sortie en famille !

Mon bébé commence à manger des solides.
Mon bébé aime particulièrement les figues, les abricots bien mûrs, les cerises, les framboises, la compote pomme-poire, la chair cuite et parfumée des tomates et poivrons farcis et les pois mange-tout.
Mon bébé tient assis.
Mon bébé attrape les jouets qu’il a envie d’étudier, avec le pouce bien opposé aux autres doigts.
Mon bébé fait des sourires à l’appareil photo.
Mon bébé observe attentivement tous les signes que je commence à lui faire.
Mon bébé a compris que mes cheveux sont des poignées géniales.
Mon bébé accepte que je le pose endormi dans son lit, ouvre les yeux, tend la main vers son lapin et se rendort sereinement (parfois…)
Mon bébé aime téter et commence à tirer sur mon t-shirt quand il veut le sein.
Mon bébé s’éveille.
Mon bébé sait se retourner sur le ventre tout seul depuis 4 jours.
Mon bébé a une idole en la personne de sa sœur.
Mon bébé fait maintenant ses besoins sur le réducteur des toilettes.
Mon bébé tend la main pour caresser la joue de son père le soir au diner.

Mon bébé a 6 mois. Déjà. Mais que le temps passe vite !

Voilà bien trop longtemps que je ne suis pas venue ici papoter de notre petite vie ordinaire de parents maternants. Le temps file, le temps manque, le boulot nous accapare, et Clémentine exige le reste du temps pour elle seule…

HNI – couches lavables :
Un beau jour de novembre, à 19 mois, Clémentine a refusé que je lui mette une couche en l’habillant le matin. Je suis allée chercher une culotte « cache-couche » taille 1 mois dans sa chambre et lui ai mise à la place de la couche. La demoiselle était fiérote comme pas deux, et nous n’avons pas eu un seul raté de la journée. Il y a bien eu 1 accident chez la nounou et 2 dimanche totalement mouillés à la maison, mais ce fut tout. Clémentine avait décidé que c’était son moment, et ce fut fait. Elle signale maintenant par un « pipi » ou un « caca » haut et clair son besoin, et commence à se déshabiller en attendant notre aide. Elle choisit également le lieu de son élimination, alternant les toilettes et le pot.
Elle garde cependant une couche pour la sieste et une pour la nuit, puisqu’elle urine immédiatement au réveil, avant même de nous appeler et qu’elle n’a pas encore manifesté l’envie de tenter le dodo sans couche.

Allaitement : poursuivre la lecture…

En voilà un qu’elle ne signe pas tout à fait comme il faut. Les mains au niveau des clavicules devraient descendre en un geste qu’on pourrait faire pour ôter des miettes. Clémentine elle écarte les bras vers l’arrière et l’accompagne comme à chaque signe d’un « hein » pour attirer notre attention.
Ici, elle signait « fini » après avoir constaté qu’il n’y avait plus aucune fraise des bois dans le creux de ma main puisqu’elle les avait toutes mangées.

signe_fini

Clémentine a beaucoup marqué son étonnement les premiers jours de nos vacances où elle entendait sonner l’heure à l’horloge de la salle ainsi qu’au clocher. J’ai donc introduit le signe « écouter » à cette occasion. Elle l’a chopé après 3 fois et l’utilise maintenant régulièrement.

signe__couter

Elle commence aussi à associer deux signes pour faire des phrases : « encore pipi », « manger pain » ou « encore musique » (quand la chanson est finie et qu’il y a deux secondes de blanc avant la suivante)…

Clémentine est une fan de musique. Quand elle l’entend, elle se mettra généralement à danser, mais il lui arrive parfois de signer « musique », les deux index levés, comme les baguettes du chef d’orchestre. Mon cher et tendre a su saisir une de ces rares fois où elle signe « musique ».

signe_musique

S’il est vrai qu’elle commence à signer parfois pour demander (pain) ou interroger (écoute, quel est ce bruit ?), elle n’utilise pas encore ce signe pour demander de la musique. Elle aura tendance à se planter devant l’ordinateur ou la chaine hifi et signer « encore » pour ça.

Comme prévu, Clémentine a fait plein de progrès dans les signes et les ajoute très rapidement à son lexique lorsqu’elle en a besoin. Elle a ainsi ajouté « écouter » après que je lui ai montré 3 fois en 2h, et « manger » après une seule démonstration !!!
Aujourd’hui je commence par vous montrer les progrès de la puce, avec un « encore » beaucoup plus académique !

signe_encore_2

Ce qui est amusant, c’est qu’elle signe en langage soutenu ou familier selon le cas et son empressement… Elle sait parfaitement signer « encore » correctement, mais lorsqu’elle est intimidée par des inconnus ou très pressée, elle le signera seulement avec l’index, ou en frappant la main à plat…