Affichage des articles dans Couches

J’ai laisser des tâches de caca de bébé diversifié s’installer sur certaines couches et langes de ma fille.

Vous lectrices et lecteurs (on peut toujours rêver) qui passez par là, auriez-vous une idée pour détacher ces couches d’une part, et pour éviter que d’autres tâches du même type ne s’installent ?

chinois2_copie

05_10_chinesesplitpantsforbabies

324_LA_CULOTTE_FENDUE_DES_ENFANTS_CHINOIS

taifeng_shanghai___pantalon_b_b_

La pratique de l’hygiène naturelle infantile utilise 4 méthodes combinées :

  • l’observation des rythmes : on repère dans la journée du bébé quels sont les moments où il fait ses pipis, et on prend les devants en lui proposant le pot ou autre chose à ces moments là.
  • l’observation des signaux de l’enfant : une petite grimace, un regard très concentré, un couinement différent, chaque bébé élabore son propre code, mais parfois il est difficile à déchiffrer. poursuivre la lecture…

Je n’ai aucun mérite sur ce coup…
Je vais simplement vous renvoyer parce que la liste est longue et assez complète.

Allez-y donc si vous cherchez de la lecture au sujet de l’hygiène naturelle….

Là !

Voici un article paru dans le magazine Grandir Autrement en mars 2007. Il a été écrit par Carine Phung, qui tient le blog « bébé couche libéré », traduction littérale de l’expression anglaise « diaper-free baby ».

L’hygiène naturelle ou comment se passer des couches pour nos enfants

L’Hygiène Naturelle Infantile (HNI), ou en anglais Elimination Communication, pourrait sembler, de prime abord, être une méthode pour que son enfant soit vite propre. C’est en fait une réponse aux besoins de l’enfant qui s’inscrit dans une démarche de maternage de proximité, une façon d’être ensemble.

Et si c’était vrai ?
Imaginez que votre bébé, dès sa naissance, voire avant, ait déjà conscience de sa vessie pleine, de ses besoins d’élimination. Tout comme de sa faim, ou de son sommeil, par exemple. Imaginez également qu’il signale ce besoin à sa manière, comme pour ses autres besoins. Et que vous, parents, puissiez lui répondre en lui proposant, dès son plus jeune âge, de faire ses besoins dans les toilettes, sur le pot, ou tout autre endroit pratique. Vous pensez que cela n’est que pure fiction, et qu’un tel procédé serait peut-être même dangereux pour l’équilibre de votre enfant ? poursuivre la lecture…

Je mettrai ce message à jour au fur et à mesure que je découvre d’autres bonnes adresses pour se fournir en couches lavables.

Liens web :

Lilinappy – très grand choix de marques et de modèles – service de location

Bébé au naturel – quelques marques de couches et des langes

Fuzzi Bunz Store – aux USA, site en anglais – prix imbattables en raison du taux de change du Dollar – attention aux grosses commandes qui pourraient être arrêtées à la douane, je conseille de se limiter à un pack de 6 couches et quelques bricoles.

Au Joli Popotin – site qui regroupe des annonces de vente et de recherche de couches lavables d’occasion.

Bulle de Coton – lien direct vers leur service de location de couches pour tester différents modèles et différentes marques

 

Dans l’Ain :

Le Comptoir des Sens à Bourg en Bresse – près du nouveau MacDo – des couches Popolini et des accessoires pour lavables, des vêtements en fibre bio, des cosmétiques bio et naturels etc…

On trouve aussi des couches lavables à Bébé9 à Bourg, mais elles sont très chères.

 

Pas loin :

Bébé Terrien à Lyon – minuscule boutique qui regorge de trésors dont une gamme intéressante de lavables  – bons conseils

Lorsque l’on doit partir, la question des couches que l’on emporte ou pas se pose vraiment…
Il y a plusieurs cas de figures, à vous de choisir ce que vous faites à chaque fois en fonction de vos envies, de la météo, du temps dont vous disposerez et de la place que vous avez dans la voiture…

PICT0023

- On part pour un week-end. Ce qui veut dire qu’on n’a pas le temps de laver et sécher les couches avant de revenir. Donc soit on ramène les couches sales et on les lave au retour, ce qui impose d’emporter aussi poursuivre la lecture…

Voici mon choix de couches après quelques essais de différents systèmes et marques.  (édité le 24 février 2010)

1) Pour le JOUR
- A la maison :

langes en coton non traité Popolini genere_filigrane

+ culotte à pressions Nature Babies nature_babies_pression_fleu

Les culottes Nature Babies existent en fermeture à pressions ou à scratch. Comme toutes les culottes, il existe plusieurs tailles à changer au fur et à mesure que l’enfant grandit. Cette marque est très adaptable à l’enfant, 4 réglages aux cuisses, 3 ou 4 à la taille, et une rangée de pressions permet de réduire la hauteur de la culotte en plus. Elles ont aussi des goussets, le must anti-fuites !

- A la maison et en sortie :

Tout-En-1 (à poche) multi-taille Fuzzy Bunz fuzzi_lavande avec inserts en chanvre (taille M) ou microfibre (taille S)

TE1 (à poche) taille unique Bumgenius bumGenius_bleu_2_2 , que j’utilise avec un autre insert car je n’aime pas le volume créé par l’insert replié de la même marque. Quand je suis passée au réglage pour moyen/grand enfant, j’ai utilisé l’insert de la marque.

TE1 (à poche) multi-taille de marque Exotic Baby zz_exotic200806 avec pressions sur les côtés, vers l’arrière, très pratique pour les bébés qui ont compris comment ouvrir les couches fermées devant… Avec des inserts en bambou de Ptits Dessous 121_49719 hyper absorbants (j’ai pu les utiliser sans problème pour la nuit en cas de panne de couche de nuit).

TE1 Itti Bitti zz_itti_bitti_melon_7 Snap in One : les inserts sont pressionnés dans la couche zz_itti_sio et non glissés dans une poche comme les autres TE1 que j’utilise. Coupe échancrée et taille basse qui fait un très joli derrière au bébé.

 

 

 

2) Pour la NUIT
Couche classique Bébé Bambou de Lulu Nature lulu_bebe_bambou + booster depuis qu’elle a 5 mois (appelé aussi doublure). Depuis qu’elle a autour de 15-17 mois, ma fille fait un gros pipi juste avant le coucher, donc nous pouvons nous passer du booster ce qui rend la couche un peu moins épaisse.

+ culotte Nature Babies nature_babies_pression_fleu

Comment plier un lange ?

Voici en vidéo la technique que j’utilise pour plier les langes. J’ai volontairement choisi de ne pas « enjoliver » ma réalité, pour vous montrer le peu de travail que cela représente. Le lange est tel que je le plie au quotidien : sec, non repassé, avec ses défauts (ce n’est pas un carré parfait, donc il y a souvent une bande de tissu « en trop » à la taille)…

 


Comment ranger les langes pliés en attente d’utilisation ?

Je plie tous mes langes une fois secs, pour qu’ils soient prêts à être utilisés quand j’en ai besoin. Mais pour que le stockage soit facile, je replie encore les langes pour former un rectangle facilement empilable.

 

 


Installer un lange sur bébé

En plus des couches lavables, on a besoin d’un peu de matériel supplémentaire pour bien gérer la chose. Voici ce que j’utilise, et ce dont je me passe !

popli Papier de protection : feuilles de papier à mettre dans le fond de la couche pour récupérer les selles. Il en existe de deux sortes, des rouleaux de papier épais (spécial cacas très liquides des bébés exclusivement allaités) et des boites de feuilles plus fines. Ces feuilles permettent de récupérer les selles donc, et de les jeter plus facilement aux WC lors du change, sans avoir a frotter toute la couche. Elles sont réutilisables, puisque s’il n’y a eu que du pipi, on peut parfaitement les laver et s’en resservir.

Pour ma part, je n’ai utilisé que des feuilles fines.

Huile Essentielle d’arbre à thé : quelques gouttes d’HE d’arbre à thé (tea tree) sur un linge dans la lessive permettent de désinfecter le linge et de couvrir les éventuelles odeurs d’urine résistantes…

Cristaux de soude : une poignée ajoutée dans le bac de lessive ou directement sur le tambour pour améliorer la qualité du lavage en économisant la lessive. poursuivre la lecture…