Affichage des articles dans Bla Bla

Déjà !

J’ai parfois l’impression que c’était hier, une crevette toute chaude, pelotonnée contre moi après 1 minutes de pleurs, toute chaude et couverte de vernix après une naissance intense et rapide qu’il faudra que je raconte un jour. Une crevette qui n’a guère quitté mes bras et mon contact pendant plusieurs mois. Un bébé miracle venu réparer les années d’assistance médicale à la procréation vécues pour Clémentine. Un petit Paul attendu impatiemment par toute la famille. C’était hier !

Et aujourd’hui, mon Paul fête son premier anniversaire. Que de chemin parcouru, quelle évolution ! poursuivre la lecture…

Mon bébé teste la capacité d’élongation de mon mamelon (faible, aille !)

Mon bébé teste la résistance à l’ongle de ma cloison nasale (nulle, ouille !)

Mon bébé adore marcher tenu par nos mains mais ne tiens pas du tout l’équilibre et hurle si on n’accède pas de temps à temps à son envie.

Mon bébé s’écorche les cuisses en rampant après le chat sur le béton brut de la terrasse.

Mon bébé se fait des bleus et des bosses en pagaille.

Mon bébé a un appétit insatiable de découverte de son environnement plus ou moins proche.

Mon bébé fait ses premières tentatives de déplacement à quatre pattes.

Ah les joies d’avoir un Paul qui devient mobile et avide de progrès dans sa verticalisation…

Mon bébé commence à manger des solides.
Mon bébé aime particulièrement les figues, les abricots bien mûrs, les cerises, les framboises, la compote pomme-poire, la chair cuite et parfumée des tomates et poivrons farcis et les pois mange-tout.
Mon bébé tient assis.
Mon bébé attrape les jouets qu’il a envie d’étudier, avec le pouce bien opposé aux autres doigts.
Mon bébé fait des sourires à l’appareil photo.
Mon bébé observe attentivement tous les signes que je commence à lui faire.
Mon bébé a compris que mes cheveux sont des poignées géniales.
Mon bébé accepte que je le pose endormi dans son lit, ouvre les yeux, tend la main vers son lapin et se rendort sereinement (parfois…)
Mon bébé aime téter et commence à tirer sur mon t-shirt quand il veut le sein.
Mon bébé s’éveille.
Mon bébé sait se retourner sur le ventre tout seul depuis 4 jours.
Mon bébé a une idole en la personne de sa sœur.
Mon bébé fait maintenant ses besoins sur le réducteur des toilettes.
Mon bébé tend la main pour caresser la joue de son père le soir au diner.

Mon bébé a 6 mois. Déjà. Mais que le temps passe vite !

Il n’est pas toujours facile de vivre un maternage proximal avec un ainé qui demande encore beaucoup d’attention. Parfois, je me dis que ce 2ème bébé est arrivé beaucoup trop tôt pour Clémentine, et que du coup, l’un et l’autre en pâtissent. Mais il faut bien avouer qu’au quotidien, c’est pour Paul que je culpabilise le plus. Clémentine est à l’âge où elle peut attendre et différer ses désirs, Paul n’en est qu’au stade des besoins urgents à satisfaire immédiatement et chaque seconde à patienter lui est pénible.

Je suis souvent obligée de poser Paul et de le laisser attendre parce que je dois finir quelque chose avec l’ainée. Il patiente plus ou moins facilement, râle un peu et finit par pleurer, et mon cœur de maman s’emballe de l’entendre pleurer. J’en perds mes moyens, speede tout, stresse Clémentine, me bouscule pour aller vite chercher mon bébé… et je finis par tout faire de travers et y passer encore plus de temps. Clémentine, elle, étant l’ainée, n’a jamais eu à patienter comme ça au même âge. poursuivre la lecture…

Suite à une mauvaise surprise de photo volée et utilisée à des fins commerciales, j’ai décidé de protéger le contenu de ce blog.

Contrat Creative Commons poursuivre la lecture…

Rand’homme a dit « euh…. (long silence d’une trentaine de secondes pendant lequel il a consulté le plan de montage de la balançoire) Quatre ! »

Et Quatre, c’était poursuivre la lecture…

Voilà une semaine que mon blog a déménagé ici et j’ai un peu peur malheureusement d’avoir perdu des lecteurs en route… Alors je te propose de participer à la diffusion des nouvelles coordonnées d’Ain Maternage.

Mais il y a quoi à gagner ???

Je te vois, lecteur, tu cours (ou pas) les jeux-concours organisés sur la toile, parce que c’est excitant de faire confiance au hasard pour gagner un petit cadeau… Tu partages avidement tes découvertes web-iennes dans l’espoir d’être récompensé de ta fidélité, et aussi pour le plaisir de partager une bonne adresse…

Alors voilà, Jolilola m’a contactée il y a quelques semaines de ça parce qu’ils apprécient mon blog, et les valeurs qu’il transmet. Jolilola offre donc au lecteur qui sera tiré au sort un bon d’achat de 10 Euros dans sa boutique.  Et toi, lecteur, poursuivre la lecture…

Voilà mon nouveau chez moi !

Les peintures sont encore fraîches, la déco n’est pas tout à fait finie, mais toutes les archives d’ainmaternage.canalblog.com ont été transportées ici, avec tous les commentaires. Il ne manque que les photos, quand j’aurai trouvé une extension adaptée.

Promenez-vous, appréciez les liens archivés par thèmes et commentés, relisez les vieux articles…

N’oubliez pas de vous abonner à la newsletter pour être tenus informés des nouveautés !

L’heure du réveillon approche à grands pas, les derniers préparatifs sont en train d’être bouclés chez chacune d’entre nous. Il est l’heure de vous souhaiter de bonnes fêtes en famille, des papilles régalées, les yeux des enfants qui pétillent, le bonheur d’être avec ceux qu’on aime.

Pour ma part, j’ai déballé le plus précieux de tous mes cadeaux mardi 21 décembre… Paul a rejoint la douceur de notre foyer en pleine nuit après un travail court et très intense, et avant même l’arrivée de notre sage-femme. Nous nageons dans le bonheur (et la désorganisation) depuis.

DSC_0662

poursuivre la lecture…

… déjà in love (par moments)

bisou