Mon 2ème sac adapté au portage se veut plus abouti et plus modulable que le premier que j’ai cousu, à la va vite, juste avant mon départ en vacances. Celui-ci ferme et contient plusieurs poches pour organiser un peu son contenu.

sac adapté au portage
Je me suis basée sur le patron du Onbag (avec les dimensions du « Onbag baby ») que j’ai modifié en m’inspirant des réflexions lues ici et , en y ajoutant mes envies et mes idées. Je l’ai réalisé un peu au feeling. Mon pas à pas regroupe ce que j’ai fait, mais aussi quelques réflexions et conseils pour faire mieux (ou plus facilement) autrement. Les deux blogs qui m’ont inspirés recommandaient de modifier le montage du sac en montant tout l’extérieur d’un côté puis toute la doublure de l’autre, et de les rassembler ensuite en utilisant la technique du sac retourné. Après avoir beaucoup hésité, j’ai finalement décidé de suivre la technique d’origine du Onbag, en doublant chaque pièce puis en les assemblant ensuite. La modification que j’ai apportée se situe dans la méthode d’assemblage. Je n’ai pas enroulé l’ourlet des sangles autour du devant et du dos, ayant peur que ma machine ne passe pas autant d’épaisseurs, j’ai donc simplement assemblé endroit contre endroit puis retourné.

VERSION IMPRIMABLE

Matériel :

  • tissu sergé ou toile d’ameublement : 150 * 120
  • tissu de doublure, cotonnade plus fine : 150 * 120
  • velcro : 25-30 cm
  • élastique large (1,5cm) : 32 cm
  • fil coordonné : 250m (ma bobine de 200m a été trop courte de peu)
  • boutons pour la déco, éventuellement

Patron de découpe (ajouter 1 cm de marges de couture) :

pas à pas couture sac adapté au portage 1Les différentes pièces de tissu sont numérotées pour s’y retrouver plus facilement pendant le pas à pas.

  1. deux sangles 150 * 17 (extérieur et doublure) si on a beaucoup de tissu, on peut couper la sangle en un seul morceau de 300 * 17
  2. devant 30 * 30 (extérieur et doublure)
  3. dos + rabat 30 * 65 (extérieur et doublure)
  4. deux poches intérieures  19 *25 (extérieur et doublure) Il faut faire les poches avec le tissu extérieur, éventuellement doublé, sinon elles sont trop souples et s’affaissent.
  5. deux poches côté 15 *25 (extérieur et doublure) Il faut faire les poches avec le tissu extérieur, éventuellement doublé, sinon elles sont trop souples et s’affaissent.
  6. deux anneaux 10 * 30 (extérieur uniquement)
  7. une poche téléphone 13 * 15 (doublure uniquement)
  8. un fourreau pour l’élastique 7 * 51 (doublure uniquement)

Etapes :

A) Coudre endroit contre endroit les lanières, surfiler les bords puis retourner. Coudre bout à bout les deux morceaux en les faisant se chevaucher sur quelques centimètres.
En fonction de leur largeur, ajuster la largeur définitive des poches côté (5) pour qu’elles laissent la place à la couture du montage du sac.pas à pas couture sac adapté au portage 7

pas à pas couture sac adapté au portage 8B) Préparer les poches 4 et 5. Épingler endroit contre endroit, coudre 2 côtés opposés. Décaler les coutures de façon à créer un biais contrasté, repasser, puis coudre les 2 autres côtés en laissant une ouverture. Retourner les poches et repasser les coutures pour les aplatir.

C) Préparer la poche téléphone 7.  Replier endroit contre endroit pour obtenir un rectangle de 13 * 7,5. Coudre tout autour en laissant une ouverture. Retourner, repasser. Coudre 2 plis sur le bas de la poche pour créer le volume. Le haut de la poche doit mesurer 13cm et le bas 7 cm.

D) Préparer le fourreau de l’élastique 8. Replier endroit contre endroit dans la longueur. Coudre de façon à créer un tunnel de 2 cm de large (pour un élastique d’1,5 cm). Recouper l’excédent de tissu à 1cm de la couture. Retourner. Enfiler l’élastique dedans, froncer le tissu et maintenir avec une épingle à chaque bout.

E) Préparer la pièce du devant 2. Endroit contre endroit, coudre le haut, retourner, repasser, consolider avec 2 coutures parallèles. Arrondir les deux coins du bas. Piquer les 3 autres côtés à 0,5 cm du bord pour solidariser le tissu extérieur et la doublure, surfiler.
Coudre sur la face intérieure l’élastique dans son fourreau, sur les coutures de chaque bord, et 2cm à l’intérieur, pour pouvoir glisser un stylo ou tube de granules de chaque côté. Puis autant de fois que souhaité.
Coudre la poche (4) sur la face extérieure du devant (2). Coudre juste en dessous la bande douce du velcro, à l’horizontale. Après test, la bande de velcro pourrait être cousue plus haut, sur la poche, avant de fixer la poche.pas à pas couture sac adapté au portage 2F) Préparer la pièce dos et rabat 3. Arrondir les quatre coins. J’ai fait envers contre envers, un ourlet « roulé » autour du rabat. Ça a été difficile. Il serait sans doute plus facile de coudre tout autour du rabat endroit contre endroit puis de retourner.

pas à pas couture sac adapté au portage 3Solidariser le reste (envers contre envers) avec une couture à 0,5 cm du bord, surfiler.
Coudre 2 bandes de velcro dur à la verticale sur la doublure du rabat (pour accrocher quelque soit le degré de remplissage du sac). Après test, je vous conseille de mettre du velcro jusqu’à l’ourlet, sans laisser d’espace contrairement à ce que je vous montre sur ma photo.

pas à pas couture sac adapté au portage 4Masquer la couture d’attache du velcro sur l’extérieur du rabat avec de la déco (pour ma part, des appliqués de tissu de doublure et des boutons).
Coudre la poche intérieure (4) sur la doublure du dos.

G) Préparer et monter les anneaux 6. Ils serviront à attacher les sangles pour transformer le sac en sac à dos si besoin. Replier en deux, endroit contre endroit, piquer puis retourner et repasser.pas à pas couture sac adapté au portage 6Positionner les anneaux sur les côtés sur sac (sur la sangle), tout près du fond du sac. Pour trouver le bon emplacement, on peut s’aider en positionnant le milieu de la pièce du devant du sac sur le milieu de la sangle (entre les deux coutures qui relient les deux morceaux donc). Piquer les anneaux en place, une couture renforcée en forme de carré avec un croix dedans, presque au milieu de la sangle. Cette couture sera masquée par la poche 5.

pas à pas couture sac adapté au portage 9H) Coudre les poches des sangles (5 et 7) : placer et coudre la poche téléphone (7) en place, sur la doublure de la sangle, assez basse pour que cette couture soit masquée par la poche 5.pas à pas couture sac adapté au portage 11Placer et coudre les poches 5 sur l’extérieur de la sangle. S’assurer qu’elles laissent 1cm de chaque côté pour le montage final du sac. Si elles sont trop larges, faire comme moi : des plis, ou les rétrécir.

pas à pas couture sac adapté au portage 12
A ce stade, normalement, vous n’avez plus que 3 morceaux ! C’est là que votre apprentissage de fakir commence !

 

I) Monter le sac. Endroit des sangles contre endroit du devant. Épinglez régulièrement, en particulier sur l’arrondi du bas. Cousez, Mettez des pansements sur les trous d’épingle dans vos doigts pour ne pas tout tâcher. Enlevez les épingles.

pas à pas couture sac adapté au portage 14Montez le dos du sac de la même façon. Épingler endroit des sangles contre endroit du dos du sac. S’arrêter là où le rabat commence. Compter ses doigts. Coudre, Enlever les épingles.
Piquer le pourtour des sangles à 0,5 cm du bord.

pas à pas couture sac adapté au portage 15J) Retourner le sac. Admirer. Remplir.

sac adapté au portage

pas à pas couture sac adapté au portage 16

pas à pas couture sac adapté au portage 17

pas à pas couture sac adapté au portage 18

pas à pas couture sac adapté au portage 19

pas à pas couture sac adapté au portage 20

en attendant une photo de meilleure qualité...

 

Contrat Creative Commons
Ce pas à pas de couture d’un sac adapté au portage est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 Unported.

Vous pouvez utiliser ce pas à pas pour vous créer un ou plusieurs sacs. Si vous en parlez sur la toile, veuillez ne pas copier ce pas à pas mais faire un lien vers cette page. Merci.

 

VERSION IMPRIMABLE